samedi 23 octobre 2010

Hors-Série AQUAmag spécial nano-aquarium !

Il arrive courant novembre 2010, le Hors-Série n°1 d'AQUAmag, consacré entièrement au nano-aquarium.
Vous pouvez déjà le pré-commander pour le recevoir en exclusivité directement dans votre boîte aux lettres, sur le lien suivant.
Et je vous livre le communiqué de presse :
Aujourd’hui plus que jamais, les nano-aquariums ont le vent en poupe : grâce à leur petite taille, leur « design » et leur coût relativement réduit, ils séduisent de plus en plus de personnes, pour lesquelles ils représentent souvent le premier aquarium décoratif. Cependant, il existe encore trop peu d’ouvrages consacrés à cette nouvelle discipline qui se trouve au croisement de l’aquariophilie traditionnelle et du jardin d’intérieur. À l’heure où l’offre explose en mini-aquariums, en petites plantes, en poissons minuscules et en crevettes d’eau douce colorées pouvant vivre dans quelques litres d’eau, un tour d’horizon complet se révèle particulièrement nécessaire.
AQUAmag se charge de combler cette lacune en proposant, dès novembre 2010, un numéro hors-série de 84 pages, avec plus de 100 photos regroupant tous les thèmes. Ce hors-série fournira toutes les informations nécessaires à la réussite de l’installation d’un nano-aquarium : la place dans la maison, le choix du mini-aquarium, le matériel, la mise en place du décor, les conseils de base en aquariophilie, la population, qui regroupe les plantes et les poissons en passant par les invertébrés (crevettes et mollusques). Ces différents points sont présentés sous la forme de fiches complètes et ludiques.
Rédigé par des auteurs et photographes réputés et reconnus pour leur contribution à l’amélioration des connaissances de l’aquarium, ce hors-série est un « must » pour quiconque veut installer un nano-bac chez lui sans avoir de connaissances particulières en aquariophilie. Il s’adresse à tous les publics, amateurs de jardins d’intérieur comme d’aquariums, grâce à des textes très documentés et de superbes photographies.

jeudi 21 octobre 2010

Petit compte-rendu d'Animal Expo 2010

C'est durant 2 jours que s'est déroulé l'événement Animal Expo, salon Paradisio, ouvert au public et qui avait lieu au Parc Floral de Vincennes.

Bien sûr, Animalia Éditions avait un stand dont vous pouvez apprécier ici une vue partielle. Ce fut l'occasion de discuter avec les amateurs aquariophiles venus visiter le salon. Il est toujours important de pouvoir tisser des liens avec le lectorat, ce qui permet d'en savoir un peu plus sur les attentes actuelles plutôt que de rester dans une tour d'ivoire. Malgré les difficultés de déplacement dues aux mouvements sociaux qui agitent le pays en ce moment, la participation était bonne. Il est vrai que le week-end, et notamment le dimanche, beaucoup n'ont pas hésité à prendre leur voiture pour se déplacer jusqu'à Vincennes.

Le point d'orgue de ce salon me semble être le véritable plébiscite pour les nano-aquariums, et notamment les nouveaux bacs à Betta, présentés entre autres par Tetra et Hagen. Il faut maintenant espérer que les nouveaux amateurs bettaphiles, pas forcément aquariophiles, suivent bien les consignes pour que leur poisson puisse vivre dans de bonnes conditions. Notons l'initiative de plusieurs fabricants qui n'ont pas hésité à mettre à disposition des cartes de visite de la CIL-IBSC (Communauté Internationale pour les Labyrinthidés / International Betta splendens Club) afin que les heureux possesseurs d'un combattant du Siam puissent se rapprocher de cette association spécialisée dans la maintenance des poissons à labyrinthe.
Même si cette espèce est relativement robuste, elle ne pardonne pas les erreurs autant que le poisson rouge. Toutefois, il me semble plus logique d'avoir un animal de 5 à 7 cm de long évoluer dans quelques litres d'eau (d'autant qu'en milieu naturel il vit fréquemment dans quelques cm d'eau à peine) plutôt qu'un poisson rouge qui devrait normalement atteindre entre 15 et 20 cm et qui a plus sa place en bassin ou en aquarium de grand volume (300 litres minimum). À mon avis, il y aura encore beaucoup de discussion sur ce sujet...
On ne peut pas oublier non plus Dennerle, avec de magnifiques nanos, que ce soit en eau douce, avec des crustacés très à leur aise dans ce volume, ou en récifal, avec quelques micro-poissons et autres invertébrés, grâce à leur nouvelle gamme consacrée à l'eau de mer. Renseignement pris, le taux d'évaporation pour ce type de bac, habituellement chauffé, ne semble guère important. Ce qui est plutôt rassurant.

L'événement pour les amateurs d'aquariums reste bien sûr le Championnat d'Aquariophilie, ce concours d'aquascaping qui voit s'affronter dans la bonne humeur les meilleurs créateurs de paysages aquatiques. Au Podium : Sylvain Van Waerebeke (1er Prix), Grégoire Wolinksi (2e Prix) et Kenny Paillé (3e Prix) qui nous ont proposé des magnifiques décors. J'y reviendrai plus longuement très prochainement !
À suivre…



samedi 16 octobre 2010

Animal Expo, c'est parti !

C'est aujourd'hui, dès 9h30, que les visiteurs vont pouvoir découvrir l'édition 2010 d'Animal Expo, située au Parc Floral de Vincennes.

Hier, nous avons déjà monté le stand Animalia Editions pour vous accueillir, avec bien sûr de nombreuses publications aquariophiles consacrées à l'eau douce comme au récifal (les reptiles et batraciens, grâce à ReptilMag, ne sont pas non plus oubliés...).
Vous pourrez acheter la quasi intégralité des numéros de notre trimestriel AQUAmag, vendus à l'unité, à l'exception du n°1, déjà épuisé.

N'hésitez pas à venir nous rencontrer !

Pour fêter cet événement, consultez notre blog avec l'annonce du premier Hors-Série d'AQUAmag, qui sera disponible courant novembre. Le thème ? Les nano-aquariums ! A découvrir ici.
Vous pouvez déjà commander ce numéro pour le recevoir en exclusivité chez vous le mois prochain. Grande nouvelle : il sera également disponible en kiosque !


Courant semaine prochaine, je posterai quelques photos de cet événement.

A très bientôt.

mercredi 13 octobre 2010

Animal Expo à Vincennes, les 16 & 17 octobre 2010


J'espère être présent ce week-end en région parisienne, au Parc Floral de Paris situé à Vincennes (94) précisément, pour le salon Animal Expo. Vous pouvez accéder au blog d'AQUAmag pour trouver plus d'informations sur cet événement.

Tout dépendra bien sûr des conditions pour attraper un train, un métro, un avion, une voiture, un vélo, un skateboard… bref, tout ce qui permet de voyager en ces temps mouvementés !

L'équipe d'Animalia Éditions sera présente, avec notamment Philippe Royer, rédacteur en chef de Zebras'Omag et Gireg Allain, directeur.
Au niveau des réjouissances, signalons le Championnat de France d'Aquariophilie, à ne pas rater.

À très bientôt, peut-être "en live" au salon, pour un petit compte-rendu sur cet événement.

samedi 2 octobre 2010

Danio margaritatus, petit mais costaud !

Le titre de ce billet aurait très bien pu être "Le bassin, fin pour 2010"…
Je m'explique : mi-septembre, tous les poissons ont été retirés du bassin. Concernant la population, il y avait :
-Danio rerio
-Danio margaritatus
-Puntius nigrofasciatus (qui n'a guère apprécié les fortes chaleurs de cet été)
-Puntius titteya (résiste aussi bien au chaud qu'au froid !)
-Poecilia reticulata "rio Tefe"

Donc, logiquement, tous les poissons ont été récupérés et ont depuis regagné leur aquarium. Concernant les "rasboras galaxy" (D. margaritatus), je n'en ai récupéré que 3 sur 5. Mais ces petits poissons à la longévité brève, déjà âgés de 3 ans, se trouvant dans un environnement (relativement) hostile, je n'ai guère été étonné.

L'étonnement ne date en fait que d'hier ! Par cette belle journée automnale, où la température est remontée jusqu'à 23°C, je regardais le bassin jonché de feuilles mortes, qui prend une allure si particulière, une véritable ambiance poétique. Je vois encore quelques larves de moustique pas encore saisies par le froid et qui profitent des quelques rayons de soleil qui réchauffent encore la surface de l'eau. Et puis, d'un coup, un mouvement bien saccadé, une nage particulière : un petit poisson qui file à bonne allure, avec une livrée bleue parsemée de jaune et des nageoires d'un superbe rouge. Ça ne peut pas être un guppy… et encore moins un poisson rouge !!! Mais alors : qu'est-ce donc ? Un avion ? Non. Un missile ? Non. SUPERMAN ???!!! Toujours non. La Mère Denis qui lavait son linge sale ? Non, le bassin est trop petit et ce n'est pas très écolo…

Je vous le donne en mille (si vous êtes surpris en découvrant la réponse, c'est que, vraiment, vous n'avez pas lu le titre de ce billet…) : le 4e Danio margaritatus, porté manquant depuis belle lurette ! Je n'en ai confirmation qu'il y a à peine une heure, après avoir enfin réussi à l'attraper à l'épuisette. J'en ai bien sûr profité pour mesurer la température moyenne de l'eau, notamment où il évoluait : à peine 12°C. En sachant que les valeurs sont remontées depuis 3 jours, celle-ci a dû descendre allègrement en-dessous de 10°C, sans doute à 7-8°C.
Il n'est donc guère étonnant que ce petit poisson n'apprécie guère les hautes températures (rappelons qu'il est conseillé de le maintenir à température ambiante plutôt qu'à 26°C). S'il était couramment admis qu'il ne craint pas des valeurs descendant jusqu'à 16°C, c'est tout de même autre chose de passer sous la barre des 10°C.
Attention, cela ne veut pas dire que Danio margaritatus puisse survivre tout un hiver dans nos contrées. C'est peut-être possible dans un bassin bien abrité, sans prédateur aucun, mais il en est autre chose de l'environnement naturel. De plus, sa petite taille et ses vives couleurs en font une proie facile, même s'il reste particulièrement véloce à basse température.
Mais, dans des conditions optimales, peut-être peut-il s'acclimater au bassin, comme le fait Tanichthys albonubes ? Cela reste au conditionnel, et il est aujourd'hui trop tard pour tenter l'expérience, les poissons ayant été sortis du bassin. Une réacclimatation en ce début octobre ne serait pas une bonne idée. Mais qui sait ? Peut-être laisserai-je quelques spécimens en extérieur à la fin de l'été 2011. Affaire à suivre…