mardi 22 mars 2011

AQUAmag n°10, le sommaire

Le n°10 d'AQUAmag, "Spécial Combattant" est désormais disponible.
Comme promis, en voici le sommaire :

Magazine

Actuel : Nouveautés ichtyologiques

(Textes : Sylvain Mathieu)
Actuel : Le CAPA 2010
(Textes : Collectif)

Nouveautés - Communiqués

(Textes : Collectif)

Technique

Retour aux sources : L'entretien de l'aquarium

(Texte : Stéphane Fournier)

Produit aquariophile : Les différentes nourritures pour le combattant du Siam
(Texte : Stéphane Barre)

Pratique


Nano-aquarium : La nano-filtration
(Texte : Stéphane Fournier)

Bac en place : Des étagères à Betta
(Texte : Gireg Allain)

---------- Aquascaping ----------

Prévenir et éradiquer les algues en aquascaping
(Texte : Pascal Bonetti)

Les nouvelles des aquadécorateurs !
(Texte : Pascal Bonetti)

Le bois et les plantes caulescentes dans le décor de l’Aquarium Naturel
(Texte : Takashi Amano)

-------------------------


Aquaterrarium : Un mini aquaterrarium pour combattant
(Texte : Marc Bocobza)

-------------------------

Aquatique


Raretés
(Textes : Marie-Paule Piednoir)

Aquarium biotope : Autour du combattant, Betta splendens
(Texte : Philippe Chevoleau)

Portrait nature : Le genre Scleromystax
(Texte : Yann Fulliquet)

Plante : Des plantes flottantes pour Betta splendens
(Texte : Eric Cusimano)

Cichlidés : Labidochromis caeruleus
(Texte : Mickaël Bleuet)

-------------------------

Maintenance


En vedette : Notropis chrosomus
(Texte : Serge Rubin)

Discus passion : Projet de peuplement d’un aquarium à discus
(Texte : Guillaume laué)

Crevettes & compagnie : Caridina cf. cantonensis « Crystal Red »
(Texte : Marie-Paule Piednoir)

Repro : La sélection chez Betta splendens
(Texte : Marc Maurin)


Malgré une large partie consacré au combattant, le magazine n'en oublie pas les amateurs de crevettes, de nano-aquarium, d'aquascaping ou encore les férus de technique !

À noter l'article de Serge Rubin consacré à Notropis chrosomus… Comme l'indique Serge lui-même, il s'agit surtout d'un poisson de bassin plus que d'aquarium. Il est ainsi essentiel de lui aménager des périodes de repos (hivernage) dans le cadre d'une maintenance en aquarium toute l'année. Bref, malgré sa facilité de reproduction et sa robustesse, la conservation à long terme de ce Cyprinidé nord-américain exige quelques spécificités qui en font une espèce à part, qui n'a absolument pas sa place dans l'aquarium communautaire traditionnel. Mieux vaut donc ne pas céder aux sirènes de la nouveauté, qui voudraient faire croire que ce poisson "d'eau froide" peut être accueilli chez n'importe qui, n'importe comment…

mercredi 16 mars 2011

AQUAmag n°10, spécial Betta splendens

D'ici quelques jours, les abonnés recevront leur nouveau numéro d'AQUAmag. Il sera évidemment disponible dans de nombreuses boutiques aquariophiles, jardineries et animaleries. La liste des revendeurs est disponible sur le blog d'AQUAmag.

C'est un sommaire un peu particulier, puisqu'à cette occasion, le magazine est partiellement dédié au combattant du Siam (Betta splendens), avec plusieurs rubriques consacrées à ce célèbre poisson. Je posterai très prochainement le sommaire sur ce blog. Je rassure quand même ceux qui seraient allergiques à Betta splendens : le magazine ne lui est pas intégralement consacré !

Je profite de l'occasion pour attirer l'attention d'éventuels lecteurs débutant avec cette espèce, notamment les non-aquariophiles. J'ai eu de nombreux retours, notamment lors du Salon de l'Agriculture, de personnes ayant acheté cet animal avec un "kit", sans recevoir un seul conseil et, le pire, avec parfois l'affirmation d'un vendeur comme quoi il s'agissait d'un poisson d'eau froide !
Si cela est votre cas, attention : non, il ne s'agit certainement pas d'une espèce d'eau froide, d'autant moins qu'elle est originaire du Sud-Est asiatique, en plein dans la zone tropicale…
Il est vrai toutefois que le combattant du Siam peut tolérer des températures descendant jusqu'à 18°C. Mais dans ce cas, on constate une certaine apathie, et les risques de maladies sont fortement multipliés. Si un aquariophile expérimenté est capable a priori de gérer de telles valeurs basses, on est en droit d'avoir des doutes quant au "promeneur du dimanche" qui est reparti d'un magasin avec un "kit betta" sous le bras… et qui aurait très bien pu repartir avec un poisson rouge ou encore un cochon d'Inde, en ayant comme seules informations que ce qu'on aura bien voulu lui dire !
Mieux vaut donc maintenir l'espèce à une valeur supérieure à 21°C, le mieux étant d'approcher de la température optimale de 25°C, ce qui est rarement le cas dans un salon ou encore une cuisine. De plus, rappelons que les changements brutaux de température (supérieurs à 3°C) sont très peu appréciés.
Il faut saluer l'initiative de la firme Tetra qui propose un kit complet ("Betta bowl") et surtout des recommandations pour accueillir correctement le combattant du Siam. Je ne peux que vivement recommander le téléchargement du petit PDF qui donne les conseils de base sur cette même page.
Pour ceux qui veulent en savoir plus, il y a évidemment ce numéro d'AQUAmag qui sort très prochainement, et aussi le forum de la CIL-IBSC qui regorge de questions (et surtout de réponses !) sur le sujet.
Les premières recommandations à faire aux non-initiés : avant de "craquer" sur un coup de tête pour un kit betta, renseignez-vous sur la biologie de ce poisson et, surtout, assurez-vous bien que vous êtes capable de l'accueillir dans les meilleures conditions possibles. Car, hélas, on se rend compte que dans bien des foyers, ce n'est pas forcément le cas…