mardi 30 septembre 2014

Un nouveau livre : "L'aquarium"

 

Ce nouvel ouvrage, chez Animalia Éditions, paraîtra le 15 octobre 2014.

Il fait 160 pages, avec 420 illustrations, pour un format 16,3 x 23,5 cm relié et couverture rigide. Gireg Allain et Philippe Royer, rédacteur en chef du magazine ZebrasO'mag, en ont rédigé la partie eau de mer. Pour l'eau douce, c'est Marc Maurin et moi-même qui avons traité cette partie.

Le but de ce livre est donc de bien démarrer un nouvel aquarium… et d'en assurer la pérennité, bien sûr. S'il est destiné aux néophytes, il s'adresse également aux autres aquariophiles qui découvriront diverses techniques pour l'installation et la maintenance du bac, qu'il s'agisse d'un nano comme d'une grande cuve, d'un aquarium planté comme d'un décor type Malawi ou Amérique centrale, par exemple.

L'ouvrage propose également des fiches traitant des principaux animaux (poissons, invertébrés) et végétaux, autant pour l'eau de mer que l'eau douce, avec une iconographie qui devrait plaire au plus grand nombre.

Exemple d'une fiche pour l'eau douce :
À noter que ce nouveau livre est également disponible, couplé avec l'ouvrage "Le Terrarium", en coffret promotionnel.


Vous trouverez toutes les informations directement sur le site d'Animalia Éditions


mardi 9 septembre 2014

AQUAmag 24


AQUAmag en est désormais à son 24e numéro, à paraître très bientôt (les plus chanceux l'ont peut-être déjà reçu dans leur boîte aux lettres).
On peut retrouver l'intégralité du sommaire sur le site d'Animalia éditions, directement ici.

Un petit commentaire sur l'éditorial : Grégoire Wolinski y est félicité. Et pour cause, c'est le premier français à remporter le Grand Prix du célèbre concours d'aquascaping organisé par ADA et Takashi Amano, l'IAPLC (International Aquatic Plants Layout Contest), dont j'ai l'honneur d'être membre du Jury. D'autres Français sont d'ailleurs très bien classés, notamment les membres de la FACT (dont Grégoire fait d'ailleurs partie, entre autres !), une plateforme collaborative pour partager le savoir et la passion en matière de techniques d'aquascaping. Vous pouvez découvrir leur blog et plus de détails sur les résultats ici : FACT (French Aquarium Creation Team)

On l'aura remarqué, c'est le combattant du Siam (Betta splendens) qui fait la une de cette couverture. Marc Maurin, vice-Président de la CIL-IBSC et éleveur de bettas depuis de nombreuses années maintenant (le temps passe !), nous présente les variétés de sélection et les concours consacrés à cette espèce.
On peut évidemment préférer les formes naturelles, d'autant que le genre Betta regorge de magnifiques représentants (B. smaragdina ou encore B. unimaculata, parmi mes préférés ; ce n'est qu'une question de goût, bien sûr), mais il faut reconnaître la beauté de certains de ces sujets d'élevage. On ne peut aussi que rester admiratif face à la persévérance des éleveurs qui, année après année, améliorent leurs souches et nous livrent des poissons superbes. À partir du moment où la santé de l'animal est respectée (faculté à se déplacer correctement ; possibilité de s'alimenter normalement ; etc.), pourquoi pas ?

J'ai également apporté ma contribution avec un article à l'adresse des néophytes, intitulé "Bien choisir ses crevettes". En effet, je suis encore surpris de voir que ces petits crustacés, dont certains sont particulièrement faciles à maintenir et même à reproduire (l'incontournable Neocaridina "davidi" ou Red Cherry, par exemple), sont encore parfois vendus n'importe comment, sans conseil, ni mise en garde. Comment se fait-il, par exemple, qu'une espèce délicate comme la crevette Pinocchio (Caridina gracilirostris) soit vendue à tour de bras alors qu'elle requière une qualité d'eau irréprochable ?
C'est dommage, d'autant que ces animaux ont bien plus leur place dans un nano-aquarium que les poissons… rouges (Carassius auratus), notamment, qui finissent dans un récipient de 10L pour les plus "chanceux". Espérons que les choses vont changer, pour le meilleur futur de notre hobby.